Le rôle du sophrologue dans la cure

Le sophrologue guide le patient dans son évolution personnelle. Sa voix ou son discours, que l’on appelle « terpnos logos » dans le jargon sophrologique, est le fruit de sa propre transformation. Il ne faut pas que le sophronisé ne soit trop dépendant de son sophronisant, sinon il devient une béquille pour le patient et cela devient contre-productif.

Le sophrologue utilise le ressenti du patient pour le faire avancer. En fonction de ce que le patient a ressenti et où, lors de la séance (ou vivance) de sophrologie, il adapte son protocole. Il n’existe donc pas une séance pareille à une autre.

Le sophrologue n’est bien entendu pas un psychologue ni tout autre thérapeute de ce genre. Il ne va donc pas chercher à connaître votre vie, votre passé etc… Il ne va pas vous poser beaucoup de questions, juste ce qu’il aura besoin pour faire la séance avec vous, c’est-à-dire les ressentis dans votre corps par rapport à la séance précédente et si vous vous entraînez à la maison. 

Lors de la séance, le patient peut prendre un dictaphone pour enregistrer et pouvoir s’entraîner chez lui mais le sophrologue peut aussi lui donner une clé USB avec la technique.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s